2018 : Collaboration avec l’ennemi

Amis Patriotes, souverainistes, et abstentionnistes dans le doute, bonjour.

Tout comme moi, vous avez utilisé il y a quelque temps, quelques mois, quelques années, le ashtag « Jesoutienslapolice ».

En effet, nous sommes tous conscients, nous, français, que nos policiers ont besoin de notre soutien car ils font face à de plus en plus de violence, à l’islamisme grandissant, au fondamentalisme islamiste et surtout, à leur rejet de respecter nos lois républicaines.

Et que dire de leur jeunesse qui tente de tuer, de brûler et de massacrer nos représentants de l’ordre.

Que ce soit clair, je soutiens toujours la police, plus que jamais car je pense à ces hommes et ces femmes en uniformes, mal rémunérés, qui ne peuvent même pas se servir des armes qu’ils ont à la ceinture de peur d’être eux-mêmes poursuivis et probablement condamnés.

On les attaque avec les quelques 15.000 kalashnikov qui trainent en de mauvaises mains, et ils doivent répliquer à la bombe lacrymogène. Allez comprendre !

Pourtant, depuis quelque temps, je ne peux m’empêcher de faire un parallèle historique avec notre situation présente.

Lors de la seconde guerre mondiale, comme vous le savez tous, la police sous Pétain a collaboré avec l’envahisseur nasi, l’aidant ainsi à remplir les objectifs de son projet mortifère et en organisant de surcroît la France occupée.

Une honte dans l’histoire de la France.

Et quand on y regarde de plus près, on s’aperçoit qu’aujourd’hui, en 2018, un autre envahisseur est là, et il est totalement protégé par ces mêmes forces de l’ordre.

Cet envahisseur occupe le territoire et nous impose ses prières de rue, ses coutumes, ses valeurs loin des nôtres, sa religion et ses lois d’un autre temps… Et ce, incroyable,
sous la protection de la police Française !

En résumé, eux créent le désordre, et nos forces de l’ordre n’y remettent aucun ordre.

Notre Police en est au point où elle aide à créer le désordre et repousse même ceux qui veulent s’y interposer. Drapeau bleu blanc rouge à la main et entonnement de la Marseillaise ne sont ainsi pas/plus les bienvenues. Un geste qu’on voudrait nous faire passer pour honteux.

Cette protection de cet envahisseur qu’est l’islamisme (à n’en pas douter de plus en plus
fondamentaliste) ressemble en tout point à de la collaboration.

Désolé si cela vous choque, mais il est temps là aussi d’ouvrir les yeux, et les deux !

Alors je porte ce message à nos forces de l’ordre, au nom d’une majorité incroyable de français : Réveillez-vous !

Comment pouvez-vous accepter, entre autres, de protéger des prières de rue et d’être bousculés sur ce qu’il reste de nos frontières. Vous les laissez passer et vous êtes ainsi coupables de notre perte d’identité et de nos libertés fondamentales.

Durant ce temps, les patriotes de France sont muselés. Notre justice les condamne désormais à tour de bras et les réseaux sociaux les font taire. Et le mal s’installe, insidieusement, et il est protégé par cette justice devenue parodie.

Tout cela crée un tel désordre que les francais en bondissent de stupeur !

Vous avez-vous aussi, amis policiers, une ENORME part de responsabilité dans ce qu’il se passe en France désormais. On peut ainsi dire que nos autorités collaborent avec l’ennemi de la République, car oui, l’Islam est
un ennemi de la France et s’en cacher est assassin.

On nous la balance au visage, quand ça les arrange, la déclaration des droits de l’homme et du citoyen.

Pourtant, son article 10 est très clair : « Nul ne doit être inquiété par ses opinions, même
religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi… »

Tout est dit non ?

Vous commencez à comprendre ?

Son article 11 précise : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits des plus précieux de l’homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi ». Mots que je fais mien aujourd’hui.

Mes amis, Je vous invite à commenter en nombre ce message extrêmement capitale, à la partager en MASSE, et si vous êtes policier, votre avis m’intéresse, même en privé.

A bientôt, et vive la France, vive la République, mais pas celle qu’on tente de nous imposer.

Xantiarius ❗