« Serge Petitdemange le sectaire » a encore frappé !

Lors d’un article paru ici-même le 9 mai 2018, sur lequel je vous expliquais les pratiques de Serge Petitdemange, il m’aura fallu attendre un long moment pour le croiser à nouveau. En effet, je vous rappelle que l’individu bloque quiconque le contredit ou cherche simplement à comprendre la direction qui est la sienne.

C’est donc le 11 juin 2018 que la page d’accueil Youtube me propose une « nouvelle » vidéo du grand sauveur de la France. J’en déduis alors que je n’ai d’autre choix que d’aller écouter les dernières instructions du grand leader qui va nous représenter dans une France nouvelle à venir bientôt.

Je fus bien déçu…

A défaut de plan ou d’arguments, voire même d’une once de début d’idée claire, il s’agit en fait d’une invitation – vidéo – faite à Eric Fiorile – un autre illuminé – qui voulait menotter et arrêter Emmanuel Macron et toute sa clique le 5 mai dernier, au nom du CNT (le Conseil National de Transition.. sic !).

Un Benny Hill dans les rues de Paris.

Ça aurait pu être drôle, mais ce ne le fut pas puisque cela démontre le désespoir du peuple Français qui peut croire en de tels individus.

Visionnage Youtube de cette invitation au sommet entre les grands Fiorile et Petitdemange terminée, j’eus alors l’idée instinctive de lire les 5 ou 6 commentaires qui traînaient là… Imaginez dès lors l’état psychologique de ces quelques citoyens qui en sont arrivés à croire en une telle fable…

Je poste alors un message sur lequel j’exprime mes doutes et mon avis, toujours sans vulgarité ni invective gratuite car je tiens à garder une communication digne, et je cherche toujours à comprendre les choses et les gens.

Voici la « conversation » tenue avec Serge Petitdemange : 

C

Fort de ces quelques français idéologiquement paumés – certainement de l’ordre de quelques dizaines à travers le pays – cet homme se montre de plus en plus sectaire et inquiétant. Ce qui ne m’empêchera pas toutefois de lui souhaiter de réussir là où de grands hommes et de grandes femmes ont bien du mal – malgré des compétences et des valeurs dignes -.

Après tout, moi aussi je veux une France qui renaît. Alors si je me trompais sur ses intentions, son charisme et son avenir, je finirais sans sans nul doute dans un cachot de la République Petitdemangienne lorsqu’il sera aux commandes de la nation.

J’en terminerai par vous rappeler que ledit Petitdemange demandait aux français, lors de sa précédente intervention, de ne plus aller travailler pour bloquer le pays.

Même si un tel acte serait en effet révolutionnaire et déstabiliserait le « système », s’imaginer que sa demande allait porter un fruit quelconque est plus de l’ordre de l’intervention divine que d’un cerveau qui fonctionne correctement.

Alors oui Monsieur Serge Petitdemange, je fais la grimace sur mon avatar de réseaux sociaux, mais je suis tout compte fait, bien plus sérieux que vous ne le serez jamais.

Xantiarius