Je vous emmerde, oui, je vous emmerde !

Je vous emmerde, oui, je vous emmerde !

Je fais souvent dans le politiquement correct, et probablement depuis trop longtemps dans le discours bien trop soutenu.

Sans doute du fait d’une éducation de qualité reçue de mes parents qui – eux – ont fait leur job.

Ils m’ont appris à bien parler, à bien écrire, à bien conter les choses qui me touchent et à respecter autrui.

Mais aujourd’hui, je vais dire à mes parents – qu’ils me pardonnent – combien je les emmerde !

Qu’ils se rassurent, derrière cette agression gratuite, il y a un sentiment bien profond de rage et de colère, car si j’emmerde mes parents et la bonne éducation qu’ils m’ont procuré, ils ne sont pas les seuls que j’ai envie d’emmerder ce soir.

Tout comme bon nombre de français – mais malheureusement pas tous – je n’en peux plus de supporter ce que l’on fait subir à la France et de demeurer un simple dommage collatéral.

Je n’en peux plus de voir que des gaillards couillus comme le sont les gens de Génération Identitaire se font supprimer leurs pages Facebook, museler à n’en pas douter, sur demande expresse du bien pathétique gouvernement français.

Je n’en peux plus de voir cette manipulation de masse qui pousse tellement d’inconscients à croire en ce qui est de plus énorme ! Mais il est vrai que plus le mensonge est gros, plus il passe, et il est avalé d’une simple et unique gorgée.

J’emmerde donc beaucoup de monde car c’est à peu près tout ce qu’il nous reste, et tout ce qu’il me reste…

J’emmerde tous ceux qui disent, crient, hurlent, commentent, qu’ils veulent révolutionner le pays et demeurent affalés dans leur canapé déformé par leur gros cul engraissé de Mc Do et de KFC.

J’emmerde Facebook et ses pseudos règles de bienséances communautaires. Oui je t’emmerde Facebook, si tu savais combien je t’emmerde !

J’emmerde Emmanuel Macron pour sa manipulation de masse qui vise à nous faire croire qu’il agit pour notre bien alors qu’il n’œuvre que pour les élites de ce monde.

J’emmerde Gérard Collomb pour son incompétence flagrante à savoir nous protéger, mais le veut-il vraiment ?!

J’emmerde profondément tous ces ministres, passés, présents et à venir, qui affirment agir pour le bien commun et qui n’ont eu, n’ont ou n’auront à jamais que leur carrière en ligne de mire.

J’emmerde Sarkozy, Hollande (ô oui je l’emmerde lui !), Chirac, Merkel, Trump, Junker… et toute la clique de manipulateurs ici-et-là qui se croient tous investis d’une mission quasi divine de nous la mettre bien profond.

J’emmerde l’opposition qui devrait agir face à Macron, qu’elle soit du Front National pour sa passivité, ou qu’elle soit chez Philippot ou chez Wauquiez. J’emmerde tous ces retourneurs de vestes professionnels qui font tant vomir les petites gens devenus impuissants et dégoûtés au point de ne plus faire usage de leur carte électorale.

J’emmerde Marine Le Pen pour cette déception qu’elle nous a infligé le 3 mai 2017 face aux caméras de télévision, devant un Macron devenu, de fait, surpuissant et intouchable.

J’emmerde les forces de l’ordre qui pratiquent un vrai harcèlement envers les gens honnêtes et délaissent les branleurs de la nation qui s’épanouissent dans leurs propres règles et leurs méfaits.

J’emmerde les journalistes de tous supports qui déposent leurs couilles aux vestiaires et n’osent pas exercer le cœur même de leur beau métier : investiguer et informer !

J’emmerde tous les fachos primaires qui n’ont pour seules lignes de défense qu’il faut bruler tous les arabes et qu’il faut virer tout le monde sans préavis ni réflexion.

J’emmerde tous les dictateurs des pays d’Afrique qui n’ont pour seule priorité que de s’enrichir personnellement en piquant le pognon qui devrait permettre le développement de leur pays et de leur peuple.

J’emmerde ceux qui crachent sur le drapeau de la France mais qui usent de ses bienfaits en long en large et en travers, sans se demander ce qu’ils peuvent faire en retour pour cette nation.

J’emmerde tous les branleurs cagoulés qui foutent la merde dans les manifestations et qui instaurent un climat de peur considérable. Ils ne font qu’éveiller la frustration et la crainte du citoyen lambda qui n’ose plus sortir afin de s’opposer au pouvoir dictatorial.

J’emmerde les black blocs qui œuvrent, avec leurs actes de destruction bestiales, à anéantir le droit au rassemblement des peuples, au droit qu’il leur reste de dire « non » !

J’emmerde toutes ces grosses merdes de pédophiles qui violent et tuent – et pas forcément dans cet ordre – des enfants qui avaient tout une vie à traverser…

J’emmerde ceux qui tuent les innocents par des actes de boucherie afin d’obéir à la croyance de leur Coran de merde.

J’emmerde (ô oui je les emmerde) tous ces artistes de tous bords et de tous horizons qui nous donnent des leçons de morale à deux balles sur ce qu’il faut faire avec les immigrés et les clandestins.

J’emmerde ceux qui ont réalisé leurs rêves en profitant de ceux qui ont bossé pour eux et ont permis leur réussite.

J’emmerde les milliardaires et les millionnaires qui ne pensent qu’à cumuler un million de plus alors que les hommes et les femmes qui travaillent pour eux vivent avec 1000 euros par mois.

J’emmerde l’Euro qui nous a purement et simplement ruiné et projeté dans la merde au 15 de chaque mois.

Vous vous demandez peut-être si je vous emmerde vous aussi ?

Bien sûr que oui, mais si cela peut vous rassurer, je me dis « je t’emmerde » à moi-même également car mon incapacité personnelle à faire bouger les choses n’est que le reflet de l’impuissance d’une nation qui se dit patriote.

Copiez ce texte sur votre mur, partagez simplement cette publication, supprimez-moi de vos amis… mais par pitié agissez !

Xantiarius