Et être apaisé…

Se lever le matin, se coucher le soir, et être apaisé.

Se rendre au travail chaque jour, voir le lundi s’approcher, et être apaisé.

Tendre sa carte bancaire à l’hôtesse de caisse, et être apaisé.

Ouvrir sa boîte aux lettres chaque jour, et être apaisé.

Etre surpris par la sonnerie stridante de son téléphone, et être apaisé.

Penser à demain, au futur inconnu, et être apaisé.

Regarder ses enfants jouer, dormir et s’épanouir, et être apaisé.

La regarder somnoler, empreinte de sérénité, et être apaisé.

Se laisser envahir par les doutes, les peurs, et être apaisé.

Se coucher près de l’eau, bercé par les flots, et être apaisé.

Vivre au quotidien, à un rythme qui n’est pas le sien, et être apaisé.

Se sentir seul, insignifiant, en quête de vérités, et être apaisé.

Lutter contre l’insidieux mal profond qui ronge, et être apaisé.

Constater et analyser la folie du monde, la folie des hommes, et être apaisé.

et sans cesse être angoissé de vouloir à tout prix être apaisé.

Avoir le sentiment d’être le seul à comprendre, et paraître apaisé.

Xantiarius❗